Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

Conséquences économiques et politiques pour la Pologne qui reste en dehors de la zone euro

Stanisław GOMULKA
Membre de l’Académie polonaise des sciences, Pologne
Gomulka@rubikon.pl

Résumé

Dans le traité d’adhésion du 16 avril 2003, la Pologne a accepté d’adopter l’euro comme monnaie nationale, mais la date de cette adoption n’a pas été spécifiée. La crise financière dans plusieurs pays de la Zone Euro, suite à la crise financière mondiale de 2008, a considérablement réduit le soutien public en Pologne au remplacement du zloty par l’euro. Cet article a deux objectifs. L’un consiste à évaluer les coûts nets, économiques et politiques, de la Pologne restant longtemps en dehors de la Zone Euro. Dans cette évaluation, l’analyse inclut également deux rapports officiels de la Banque Nationale de Pologne, la banque centrale du pays, publiés en 2009 et 2014. L’autre objectif est de noter et d’évaluer les réformes entreprises par les États membres de la Zone Euro en réponse à cette crise, afin de maintenir et de renforcer la stabilité financière et l’efficacité économique des règles adoptées au début de la Zone Euro le 1er janvier 1999. L’auteur suggère de considérer et d’adopter des réformes supplémentaires. Nous discutons également de l’expérience des États-Unis avec leur propre union monétaire et de l’influence potentielle sur les développements politiques dans l’UE de l’augmentation des avantages concurrentiels mondiaux de la Chine et de l’Inde.