Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

Une politique monétaire pour l’emploi dans l’uemoa A monetary policy for employment in the WaemU

Mouhamadou moustapha lY1
Université Mohamed-6 Polytechnique, Benguerir (Maroc) Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) Département des Sciences Économiques /
Faculté de Gouvernance Sciences Économiques et Sociale mouhamadoumly@yahoo.fr
ORCID : 0000-0002-3579-0423

Résumé : malgré la réussite, pour la plupart des États membres, dans le respect des critères de convergence les niveaux de pauvreté et de sous-emploi restent importants dans l’UEMOA. La remise en question d’un certain nombre de réalités et mécanismes macroéconomiques conduisent à s’interroger sur l’efficacité profonde des politiques économiques menées dans les pays de l’union. Ainsi malgré des taux de croissance élevé avoisinant les 7% avec une excellente maitrise de l’inflation le chômage reste important et la création d’emploi encore insuffisante. Les premiers résultats obtenus par cette étude montrent que cibler l’inflation comme seul objectif de la politique monétaire ne va pas dans le sens d’une promotion d’une croissance inclusive créatrice d’emploi et réductrice de pauvreté. Bien au contraire les instruments à la disposition de la banque centrale (BCEAO) devraient être mis à contri- bution pour stimuler l’emploi notamment celui des jeunes. L’usage d’instruments direct de politique monétaire (ligne de crédit dans les banques de second rang) ou du taux directeur s’avère complémentaire aux politiques sectorielles d’emploi.

Mots-clés : emploi, GMM, UEMOA, politique monétaire, vecteurs autoregressifs.

Jel Classification : E58, O11, J2.

DOI: https://doi.org/10.18559/RIELF.2020.2.6