Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

Analyse empirique de la relation entre la volatilité de l’écart de production et la croissance économique : le cas du Liban

Jean-François Verne, Rosette Ghossoub Sayegh

Université Saint-Joseph de Beyrouth, Faculté de Sciences Économiques, Centre de Documentation et de Recherche Économique (CEDREC)

Auteur correspondant : Jean-François Verne, jean-françois.verne@usj.edu.lb, jean-francois.verne@laposte.net

Résumé: Cet article analyse l’évolution du cycle de croissance et sa volatilité au Liban pen- dant la période 1970–2015. D’abord, l’évolution du PIB observé par rapport à son niveau tendanciel est déterminée en tenant compte des dates de rupture coïncidant avec les conflits et les instabilités politiques. Ensuite, une estimation de l’influence des conflits sur la volatilité de l’écart de production a lieu afin d’analyser la relation causale entre cette même volatilité et la croissance. Il s’est avéré que, contrairement à ce qui est suggéré par la littérature, c’est la croissance économique qui explique la volatilité des cycles économiques.

Mots-clés : cycle de croissance, taux de croissance, volatilité, production potentielle, pro- duction effective, instabilités économiques, conflits.

JEL Classification : E32, E37, O47, D74.