Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

La grande Eurasie en devenir : perspectives pour l’Europe et la Russie

Viacheslav SHUPER
Institut de Géographie de l’Académie des Sciences de Russie vshuper@yandex.ru

Résumé

La première mondialisation, Pax Britannica (mi-XIX s. – 1914) a été suivie de la désintégration profonde de l’économie globale en 1914-1945. La deuxième mondialisation, Pax Americana (1945-2008) a été succédée à son tour par la désintégration de l’économie globale qui doit durer normalement une vingtaine d’années. La domination de l’Occident depuis 500 ans touche à sa fin et la troisième mondialisation peut devenir Pax Sinensis. La mission historique du deuxième cycle de désintégration que l’on traverse est de préparer la nouvelle mondialisation dont le noyau sera la Grande Eurasie. La Russie est vouée à y jouer  le  rôle  du  médiateur  entre  deux  masses  économiques  gigantesques  : l’Asie de l’Est et l’UE. L’indigence de sa façade pacifique avère alors son défaut géopolitique et géoéconomique le plus sérieux. La reconstruction profonde du Transsibérien afin de réduire les prix de transport et augmenter les vitesses sera possible en cas de transit massif en provenance du nord-est chinois, du Japon et de la Corée du Sud. La construction des voies ferrées et des autoroutes reliant la Sibérie à la Chine favorisera beaucoup les exportations des marchandises énergivores et aquavores très demandées en Asie. La construction de ses routes et la reconstruction du Transsibérien, permettraient de surmonter «la malédiction  continentale»  de  la  Sibérie.  Le  développement  industriel  de  la Sibérie et de l’Extrême-Orient Russe partiellement raté au XXème  siècle ne peut pas être répété au XXIème  siècle. Il faut procéder à la maîtrise du territoire post- industrielle comme processus basé sur les nouvelles entreprises, cherchant des nouvelles technologies d’exploitation des ressources et même de leur transport si nécessaire.

Motsclés : cycles, intégration, désintégration, Grande Eurasie, Sibérie, colonisation post-industrielle.

JEL Classification : O18, R58