Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

Comment économiser la ressource eau en agriculture ?

Catherine beNJamiN
Univ Rennes, CNRS, CREM – UMR6211, F-35000 Rennes, France catherine.benjamin@univ-rennes1.fr
ORCID : 0000-0002-2054-7746

Alejandra GiraldO HurTadO
Univ Rennes, CNRS, CREM – UMR6211, F-35000 Rennes, France
ORCID : 0000-0003-4338-2822

Téléchargez

Résumé : L’irrigation représente plus de 70% de l’utilisation d’eau au niveau mondial et cette activité peut non seulement subir la rareté croissante de l’eau mais aussi contribuer à sa raréfaction. Aussi, ce problème devient plus pressant avec l’augmentation de la population et l’exacerbation du changement climatique. L’amélioration de l’efficacité de l’utilisation de l’eau est généralement présentée comme une opportunité pour réaliser des économies d’eau dans le secteur agricole. Toutefois, l’amélioration de l’efficacité peut avoir un effet non attendu. En raison de modification des comportements individuels des exploitants agricoles, la demande en eau peut augmenter. Cette adaptation de comporte- ment est connue dans la littérature économique sous le nom d’effet rebond ou paradoxe de Jevons. L’amélioration de l’efficacité d’une technologie d’usage d’une ressource peut conduire à l’augmentation de la consommation de cette ressource, en réduisant les éco- nomies attendues. Dans ce papier, nous présentons un cadre théorique pour analyser les incitations des agriculteurs à économiser de l’eau suite à une amélioration de l’efficacité du système d’irrigation. De plus, nous étudions les variations de la demande d’irrigation sous différents contextes économiques, notamment, suite à un choc dans le prix de l ’éner- gie. Nos résultats suggèrent que les incitations à faire des économies d’eau sont fortement liées au contexte énergétique.

Mots-clés : effet rebond, irrigation, gestion des ressources en eau.

Jel Classification : Q15, Q25, Q55.

DOI: https://doi.org/10.18559/RIELF.2020.1.8