Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

Banques et opérateurs de téléphonie mobile dans l’inclusion financière en république démocratique du Congo : concurrence et innovations

Jacques KIAMBU DI TUEMA
Université du Moyen-Lualaba de Kalima, République Démocratique du Congo
Faculté d’Économie, Province du Maniema
jakiam1@yahoo.fr
ORCID : https://orcid.org/0000-0001-5855-1225

Florent Jean Désiré KABIKISSA
Université Marien NGOUABI de Brazzaville, Congo
Faculté des Sciences Économiques, Laboratoire d’Économie Financière et des Institutions
kabisdesire2015@gmail.com
ORCID : https://orcid.org/0000-0001-6079-7267

Ferdinand MOUSSAVOU
Université Marien NGOUABI de Brazzaville, Congo
Faculté des Sciences Économiques, Laboratoire d’Économie Financière et des Institutions
fajmoussavou@gmail.com
ORCID : https://orcid.org/0000-0001-5178-582X

Claude LOMAMA LOMBOTO
Université Sorbonne Paris Nord, France
Institut Universitaire de Technologie de Villetaneuse, Campus Villetaneuse
llomama@yahoo.fr
ORCID : https://orcid.org/0000-0002-2414-328X

Étienne KIYUNGA TCHANDEMA
Institut Supérieur Pédagogique de Kalima, République Démocratique du Congo
Province du Maniema
etiennechandema@gmail.com
ORCID : https://orcid.org/0000-0003-2230-0306

Résumé : Cet article analyse la concurrence entre les banques et les opérateurs de téléphonie mobile (OTM) dans l’inclusion financière en République Démocratique du Congo (RDC) sur un marché où les services sont différenciés horizontalement. Nous utilisons le modèle de Hotelling (1929), pour étudier les conséquences de cette concurrence sur le développe- ment des services financiers. La conclusion est que la concurrence entre les banques et les OTM ne favorise ni la baisse des prix, ni l’inclusion financière massive. Elle accentue plutôt une diffusion polarisée des services financiers à travers le territoire national, compte tenu des faibles niveaux de revenus de la population et de l’importance du secteur informel qui caractérisent l’économie congolaise.

Mots-clés : banques, opérateurs de téléphonie mobile, inclusion financière, concurrence, innovations, République Démocratique du Congo.

JEL classification : D43, H41, L11, O55.

DOI: https://doi.org/10.18559/RIELF.2021.2.12