Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

L’économie verte en Afrique subsaharienne : une analyse par le découplage économie – environnement

Hilaire Nkengfack
Université de Dschang, Faculté des Sciences Économiques et de Gestion, Département d’Économie
Publique et des Ressources Humaines
h.nkengfack@gmail.com

Résumé : Cette étude cherche dans un premier temps à approfondir la compréhension du concept de découplage et par la suite à vérifier si la notion d’économie verte qui lui est accolée a un contenu en Afrique subsaharienne. Ainsi, à partir des données extraites de la World Development Indicators de la Banque mondiale (WDI-WB, 2015), nous observons le comportement de certaines variables économiques et environnementales. Des résultats de l’analyse par l’approche des impacts, il ressort une absence de découplage entre le niveau de PIB et le volume d’exploitation de ressources. Par contre, il y a découplage entre le PIB et le niveau d’émissions de CO2. La mesure du découplage sous l’approche par la finalité de l’activité économique révèle quant à elle des conséquences positives telles que l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans les énergies totales produites, l’amélioration des surfaces forestières et de l’accès à l’eau provenant des sources améliorées. Au-delà de ces résultats mitigés, une meilleure compréhension de la relation économie-environnement en Afrique subsaharienne passe par le développement des « emplois verts » et des éco-activités ; et leur prise en compte dans des bases de données statistiques régulières.

Mots-clés : économie verte, économie brune, découplage, économie, environnement, intensité carbone, intensité pétrole.

JEL Classification : Q1, Q2, Q3, N5.