Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

La mobilisation des ressources fiscales en afrique subsaharienne : quel rôle des flux financiers illicites ?

Abdou THIAO

Université Cheikh Anta DIOP de Dakar, Faculté des Sciences Economiques et de Gestion,
Département d’Analyse et Politique Economiques, Sénégal thiaoabdou76@gmail.com
ORCID : 0000-0002-0724-242X

Souleymane OUONOGO

Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako,

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion, Département d’Economie, Mali ouane07@yahoo.fr
ORCID : 0000-0003-4631-1368

Résumé : L’objectif de cet article est d’analyser la contribution des flux financiers illicites aux écarts de taux de pression fiscale en Afrique subsaharienne. Notre échantillon est constitué à la fois de 18 pays coopératifs et de 12 pays non coopératifs en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. L’utilisation de la décomposition d’Oaxaca-Blinder, montre que la différence en termes de flux financiers illicites explique les écarts de pression fiscale.

Mots-clés : pression fiscale, flux financiers illicites, écart de TVA.

JEL Classification : H20, F21, H25.

DOI: https://doi.org/10.18559/RIELF.2021.1.3