Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

La gestion des risques en Amérique latine : une approche plurielle appliquée brésil, Mexique et Chili

Camille baulant
Université d’Angers, GRANEM, UFR Droit, Economie et Gestion camille.
baulant[AT]univ-angers.fr.

Résumé : L’article analyse les paradoxes que connaissent aujourd’hui les pays d’Amérique latine. Ces pays enregistrent des succès politiques sur la scène internationale mais leur économie souffre d’une ultra-spécialisation dans les matières premières, un manque de compétitivité dans les secteurs industriels et d’inégalités de revenus importantes qui induisent un développement économique non inclusif. La première partie analysera le risque monétaire en considérant le rôle particulier que joue le taux de change réel dans ces pays spécialisés dans les matières premières. La seconde partie du travail étudiera le risque commercial de trois pays d’Amérique latine (Brésil, Mexique et Chili) en mesurant l’impact des politiques industrielles sur la valeur des élasticités revenus et prix de leur commerce extérieur. La troisième partie présentera les risques financiers qui affectent les pays d’Amérique latine depuis la liberté totale des mouvements de capitaux de 1990, en étudiant si les entrées nettes d’IDE dans ces pays ont permis de moderniser les secteurs industriels et d’éviter les situations de ché originel conduisant à des crises de défaut dans ces économies.

Mots-clés : Amérique latine, élasticité-prix, élasticité revenus, taux de change réel, Inves- tissement Direct à l’Etranger (IDE), théorie du péché originel.

Jel Classification : F14, F32, F34.

DOI : https://doi.org/10.18559/RIELF.2019.2.1