Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

La croissance en zone euro et les limites de l’articulation de l’économique et du politique dans l’approche fonctionnaliste de l’intégration européenne

Francis Cla
Université Paris II Clave_f@yahoo.fr

Résumé : Cet article est bâti autour d’une interrogation : le fonctionnalisme et le néo- fonctionnalisme qui ont inspiré fortement la construction européenne ne gênent-ils pas l’émergence d’une articulation de l’économique et du politique adaptée au stade présent de la zone euro ? Pour répondre à cette question, trois éléments clés du fonctionnalisme seront étudiés : la théorie de l’engrenage, le recours à l’expertise économique et la volonté de dépasser les concepts d’État et de souveraineté. La théorie de l’engrenage induit des jeux stratégiques non coopératifs liés à des approches différentes de l’économie dont il sera montré qu’ils ne peuvent être surmontés que par un large accord sur une philosophie économique commune. Par ailleurs, la primauté très forte donnée à l’économique et à la consommation pousse à « voiler » le politique et à lui préférer le recours à l’expertise économique. Enfin, le fonctionnalisme de Mitrany, très proche de la politique postmoderne, ne permet pas de penser l’aspect politique des solutions économiques envisagées pour sortir de la crise de la zone euro. En particulier, il ne fournit pas un cadre permettant d’articuler à la fois les spécificités de l’Europe face au monde et celles des pays européens face à l’Europe.

Mots clés : euro, engrenage, décroissance, fonctionnalisme, néofonctionnalisme, economie politique, Haas Ernst, David Mitrany.

JEL Classification : B20, B27, B40, E 40, K00, N44, 043.