Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

Impact des politiques de régulation sur la création d’emplois dans les pays en développement

Faustine KEDE NDOUNA
Dschang School of Economics, Applied Microeconomy Research Centre (REMA) ; Dschang – Cameroun, corresponding author : faustinekede@outlook.com
https://orcid.org/0000-0002-5823-565X

Roger TSAFACK NANFOSSO
Professeur titulaire de l’Université ; Université de Dschang, Dschang – Cameroun, infos@tsafack-nanfosso.com
https://orcid.org/0000-0003-3892-2409

Jean Aristide BILOA ESSIMI
Faculté d’Économie et de Gestion Appliquée (FSEGA) ; Université de Douala – Cameroun, jaristide.essimi@univ-douala.cm
https://orcid.org/0000-0002-6464-7044

Résumé : L’objectif de cet article est d’étudier les effets des politiques de régulation du marché du travail dans l’allocation du travail. De manière spécifique, il s’agit de mettre en exergue les effets des politiques de régulation sur le choix du type d’emploi en tenant compte de la segmentation du marché et des barrières à l’entrée dans le secteur formel. Pour ce faire, nous avons utilisé la quatrième Enquête Camerounaise Auprès des Ménages (ECAM 4) et un modèle d’auto-sélection. Les résultats montrent que les facteurs individuels et institutionnels sont responsables de la mauvaise répartition du travail entre le secteur formel et informel. Ainsi, on constate que la préférence des femmes et des jeunes pour les emplois informels est involontaire car contrainte par l’existence de barrières à l’entrée sur le marché du travail. Ces résultats suggèrent une certaine flexibilité ou souplesse au niveau de la réglementation en vue de l’augmentation du niveau d’emplois formels même pour transformer les emplois informels en emplois formels.

Mots-clés : politique de régulation, marché du travail, segmentation, emploi informel.

JEL classification : J88, J21, J42, E26, 017.

DOI : https://doi.org/10.18559/RIELF.2022.1.9