Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

Écart de production dans la zone UEMOA : analyse comparative d’une estimation par la fonction de production, le filtre de Kalman et le var structurel bayésien

Thierno THIOUNE
Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal
Laboratoire d’Analyse, de Recherche et d’Étude du Développement
Centre de Recherches Economiques Appliquées
Faculté des Sciences Economiques et de Gestion
thierno.thioune@ucad.edu.sn
ORCID : https://orcid.org/0000-0002-6344-2602

Résumé : Les notions de production potentielle et d’écart de production (output gap) constituent des outils importants permettant aux banques centrales et en particulier à la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) de prévoir l’inflation dans la poursuite de leur objectif prioritaire de maitrise de l’inflation. Le choix d’une méthode d’estimation de l’inflation s’avère délicat. Ce papier propose une estimation de la production potentielle par les méthodes à composantes inobservables, l’approche de Watson (1986) et celle de Kuttner (1994), et par une méthode de modélisation économique, notamment le VAR structurel bayésien. Il propose également une comparaison de ces différentes méthodes avec la fonction de production très usitée dans la littérature et reconnue comme meilleure méthode d’estimation de la production potentielle pour les pays de l’UEMOA. Les résultats indiquent que les différentes approches ainsi que la fonction de production expliquent les différentes périodes de crise recensées au sein de l’union. L’analyse comparative, contre toute attente, révèle que seul l’output gap obtenu par la fonction de production n’explique pas l’inflation.

Mots-clés : output gap, inflation, filtre de Kalman, VAR structurel bayésien, UEMOA.

JEL classification : E23, E32, E31, C51, O55.

DOI: https://doi.org/10.18559/RIELF.2021.2.4